Retour au louis
logo cellier
slide3
slide2
slide1


L’autre facette du Louis par Stéphane Pitré

Après l’ouverture de son premier opus en 2015 , sobrement baptisé Louis pour rendre hommage à la lignée familiale, où il pratique une cuisine à son image, libre, spontanée et empreinte de curiosité, Stéphane Pitré à souhaité poursuivre sa démarche en ouvrant le Cellier, un prolongement de sa table gastronomique, où restauration sur le pouce et cadre convivial font la part belle aux produits triés sur le volet, avec une identité Bretonne assumée, et une carte des vins joueuse et évolutive. De quoi passer un moment enjoué entre déjeuner minuté ou sortie de bureau dans un 9eme arrondissement connoté affaires, qui laisse place à une autre physionomie à la nuit tombée.


 

Au commencement, il y a le vin…

Ce n’est pourtant pas le postulat de départ lorsqu’on épouse le métier de cuisinier, et où le vin apparait comme secondaire, presque dérisoire… Pas lorsqu’on a travaillé sous les ordres d’Alain Senderens, là où Stéphane Pitré a secondé Jérôme Banctel quelques années dans l’iconique maison de la place de la Madeleine et où sa vision du vin s’en est trouvée bouleversée. Comme tous les disciples du grand maître il y a développé sa culture du vin et son approche organoleptique, pour en saisir la substantifique moelle et contrarier ses réflexes de travail en cuisine. Comprendre le vin, le déchiffrer, pour réfléchir et concevoir par la suite le plat qui saura lui accorder la meilleure résonnance. C’est avec l’aide de Sébastien Barbin, le sommelier qui l’a rejoint en 2017 pour piloter la cave et le service en salle du Louis, que Stéphane Pitré a décidé de prolonger l’expérience de la table et du verre en un lieu plus informel, plus accessible et qui valorise le travail de ses artisans partenaires.

Après avoir découvert le métier de la salle aux quatre coins de France, Sébastien a confirmé son intérêt pour le vin chez Edouard Loubet, il prendra même la direction d’une cave parisienne avant de retourner à la restauration chez Pierre Sang au Gambé. Chez Louis il veille sur une cave de 200 références de valeurs sûres et de découvertes, au Cellier il a travaillé une carte plus orientée sur des vins plus évidents, plus jeunes et plus « plaisir immédiat ». Il privilégie ainsi les vins issus à minima de l’agriculture raisonnée, en bio et en biodynamie, des coups de cœurs insolites aux seconds vins des propriétés plus connues. Ainsi les côtes roannaises du Domaine des Pothiers côtoie ….. et pour garder le cap sur l’adn breton, cidres et poirés sont naturellement de la partie.

 

 

Une carte courte, orientée bretonne et tournée vers les artisans partenaires…

Avant tout lieu de convivialité, le Cellier propose une sélection de produits coups de cœur à grignoter en solo ou à partager dans un esprit apéritif ou tapas.

Stéphane propose quotidiennement une formule déjeuner évolutive en fonction des arrivages et de ses humeurs.

A tout instant on peut compter sur la sélection des produits opérée par la maison pour accompagner son vin ou encore son cidre : côté celte impossible de passer à côté des sardines en édition spéciale pour le Cellier de la conserverie Courtin originaire de Concarneau, des fars ou kouign amans emblématiques de la maison Tempête de l’Ouest ou encore de l’inénarrable beurre Bordier heureux de s’acoquiner avec le pain de Benoit Castel. 

Plus au sud l’huile d’olive des Baux de Provence co-signée avec Stéphane Pitrée de la maison…. Ou encore le jambon et les salaisons ibériques de chez Cinco Jotas qui termine leur affinage dans la cave à manger aux côtés des fromages de la maison Bordier.

Côté Produits Maison : des terrines au gré des saisons et des confitures réalisée par Madame Pitré Mère …

Au travers de ce véritable lieu de vie, la cellier désignant en breton la cave où l’on mange, Stéphane propose également de pouvoir acheter à emporter les produits et vins offerts à la sélection, une manière de contribuer à la pérennité d’un savoir-faire artisanal, tout en gardant la couleur d’une maison chaleureuse où le plaisir se fait avant tout dans le goût des choses simples…



Le Cellier en images


Informations pratiques

Le Cellier est ouvert du lundi au vendredi de 18h à 23h

Menu déjeuner du jour servi de 12h à 14h30
Formule entrée-plat 20€/entrée-plat-dessert 28€



Réserver une table

Contactez-nous